L’accélérateur réussit sa première sortie : Pastas Party rejoint Meetic (flash)

Publié le Mis à jour le

FLAH INFOMeetic s’offre Pastas Party ! 

Meetic, le site de rencontre n°1 en Europe, a décidé d’acquérir Pastas Party, site pionnier de la rencontre physique et conviviale entre célibataires. Pastas Party figure parmi les 33 start-up soutenues par L’Accélérateur, qui fonctionne comme un coach pour les créateurs d’entreprises, les aide à surmonter les pièges des premiers pas et à trouver la voie d’un développement pérenne et rentable. (extraits communiqué de presse) 

« Pas de doutes, l’Accélérateur porte bien son nom », explique Héloïse Dion, fondatrice de Pastas Party. « Trois mois à peine après le début du coaching, je commençais à préparer le mariage de Pastas Party avec le leader de la rencontre… Un grand merci à mes coaches de m’avoir soutenue et œuvré à ce rapprochement ! » ajoute-t-elle.

L’Accélérateur a été directement impliqué en initiant directement ce rapprochement, puis en participant aux négociations. Mais c’est bien entendu la qualité du concept Pastas Party et le dynamisme d’Héloïse Dion qui ont permis l’opération.

Créé et animé au quotidien par des serials entrepreneurs ayant eux-mêmes créé ou racheté plus de 40 sociétés en France, l’Accélérateur® travaille intensément avec le créateur d’entreprise sur tous les aspects clés de sa démarche : l’idée, le produit/l’offre, le modèle économique, le site Internet, l’organisation et les ressources humaines, la stratégie marketing et commerciale, la stratégie de financement, etc… Il s’inspire du “Y Combinator” de la Silicon Valley qui a déjà accompagné plus de 400 start-ups, dont de très grands succès comme AirBnB, DropBox, Reddit, etc.

Rappelons que parmi les trois premières promotions soutenues par l’Accélérateur, figurent  33 sociétés parmi lesquelles 1001 Menus (leader du marketing online des restaurants), The French Talents (plate-forme qui permet aux créateurs, designers et artisans français de vendre leurs produits sur les meilleurs sites e-commerces français et étrangers) ou encore Printic (un service très innovant permettant de commander directement depuis son smartphone des tirages papiers des photos prises).

Nous avions reçu Michel de Guilhermier, figure historique de l’Internet français qui a fondé ou racheté une douzaine de sociétés au cours de ces 15 dernières années, qui avec  Juan Hernandez ont créé l’Accélérateur. Retrouver l’émission et des infos supplémentaires ici

POUR INFOS :  L’Accélérateur fonctionne par promotion de 8 à 12 start-up, deux fois par an sur des cycles de 16 semaines : une session de fin août à mi-décembre, et une session de mi-février à début juin. A noter qu’il ne s’agit pas d’un « incubateur » physique : les sessions de conseil et de coaching se déroulent au QG de l’Accélérateur, mais les start-up travaillent dans leurs propres locaux. Par ailleurs, l’Accélérateur a lancé début 2013 deux nouveaux programmes d’accompagnement : l’un destiné aux entreprises en phase de conception de leur produit ou service, bien avant la phase de commercialisation (programme « Early Track ») ; l’autre destiné aux entreprises ayant déjà bouclé un 1er tour de financement et/ou réalisant déjà un chiffre d’affaires de 0,5 à plus de 1M€ (programme « Light Track »). Elle accompagne d’ores et déjà 8 sociétés à travers ces deux nouveaux programmes.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s