NP Créations veut devenir leader de la « chilienne » made in France. C’était au Business Club de France (podcast)

Publié le Mis à jour le

Diffusé sur BFM Business (radio)  : Jeudi 4/7 à 21h, samedi 6/7 à 7h et dimanche 7/7 à 15h

Au sommaire:

Écouter, réécouter et télécharger l’émission

[audio http://podcast.bfmbusiness.com/channel151/20130708_club_1.mp3]
2ème partie: NP CRÉATIONS, avec Franck Rizzin

chilienne 2NP Créations fabrique des coussins et parasols pour le plein air, des textiles d’ameublement pour la maison et des coussins pour animaux de compagnie.

Date de création : dans un garage à Bagneux en 1963 (la société créée s’appelait alors Plasticentre) puis dans les années 70 sur le site actuel, Allonnes

Lieu : Allonnes – Maine et loire (49)

CA 6,731 millions d’euros en 2011, un taux de croissance de près de 20% entre 2010 et 2011 – 6,4 millions en 2012 – donc stable malgré la crise et la météo difficile

Pour désaisonnaliser la production, l’entreprise a développé ces dernières années le secteur des coussins pour animaux de compagnie qui représente maintenant 5% du CA

Effectif : 124 salariés répartis en contrat à temps plein et en contrat saisonnier (50 permanents 65 saisonniers) – une augmentation de plus 30% de sa masse salariale depuis 2009

NP Créations est présent dans plus de 80% des réseaux de grande distribution avec la marque Jardin Privé. La marque se distingue par sa fabrication française : le travail de la main représente au moins 30% du prix de vente d’un produit NP Créations. Malgré ça, ils produisent à des prix tout aussi compétitifs que ceux de l’Europe de l’Est ou de l’Asie

Une entreprise qui a renoué avec la croissance

En 1963, la société Plasticentre s’installe aux portes de Saumur et lance la marque Neyrat Peyronie pour mieux répondre à une tendance naissante : l’art de vivre au jardin. Plaçant la création, le savoir-faire et la qualité des matières au coeur de son métier, Neyrat Peyronie devientle leader français dans la fabrication de parasols et d’accessoires textiles coordonnés.
Pourtant, au début des années 2000, confrontée à la concurrence internationale, la marque Neyrat Peyronie périclite.

En juin 2008, la société Neyrat Peyronie était le dernier fleuron d’un secteur économique mis à mal par les entreprises concurrentes qui avaient fait le choix de délocaliser en Asie et en Europe de l’Est. Mise en liquidation judiciaire en 2008, rares étaient ceux qui pariaient sur le renouveau de cette entreprise. Pourtant, une poignée d’investisseurs a fait le choix de réorganiser cette production française pour la rendre plus compétitive face à la concurrence internationale. En 3 ans, NP Créations (ex Neyrat-Peyronie) a regagné toutes ses lettres de noblesse.

L’INNOVATION POUR COMPENSER LA SAISONNALITÉ

En effet, météo-dépendante, l’activité de NP Créations est aussi saisonnière : 50 % du chiffre d’affaires est réalisé en février et mars. Pour avoir une production lissée sur l’année, la PME lance en 2011 une collection de coussins d’intérieur et, en 2012, de coussins pour animaux de compagnie. Deux gammes qui devraient représenter, à terme, 30 % de la production. Car le dirigeant est convaincu que la diversification est la clé du succès. En 2008, il opte pour la mise en place de deux collections par an. L’une, premier prix et milieu de gamme, est présente dans les rayons des grandes surfaces alimentaires. L’autre, de qualité supérieure, est destinée à la grande distribution spécialisée. Une segmentation qui permet de couvrir plus largement le marché. L’autre botte secrète de la PME est sa créativité. « Le plein air est un marché spécifique, avec des contraintes climatiques dans le choix des matières et garnissages. Notre capacité à humer les tendances en termes de coloris et d’imprimés permet de nous démarquer de nos concurrents », estime Franck Rizzin. 200 000 euros sont investis chaque année dans la création et l’innovation. Il en ressort des coussins aux matières et imprimés uniques, et des parasols innovants, comme le parasol Open up qui s’ouvre tout seul, à l’instar d’un parapluie.
Maître de sa création, Franck Rizzin supervise aussi sa logistique. « Produire sur site permet de piloter les stocks de façon optimale et très réactive selon la météo », observe-t-il. Un avantage de plus par rapport à la concurrence étrangère…

Source: Chef d’Entreprise

STYLISME ET DESIGN

L’autre axe sur lequel a misé l’entrepreneur est la création. Sur les 67 salariés que compte la société, une personne est désormais attachée au stylisme et au design, deux autres au prototypage. « Cela s’est concrétisé par le lancement d’une nouvelle marque, Jardin Privé, mais aussi par la mise sur le marché d’un parasol à ouverture automatique », se félicite le PDG. C’est également grâce à ce processus qu’il se lance sur un nouveau marché, celui de la chilienne, plus communément appelée chaise longue. « Notre offre s’inscrit dans la logique du consommateur de coordonner ses éléments extérieurs : cousins, parasols et chiliennes dans un même tissu ». NP Créations a souhaité démarrer doucement sur ce créneau, mais les premiers signaux sont positifs. Ces chaises longues vont représenter environ 250 000 euros de chiffre d’affaires la première année d’exploitation. La société a pour ambition d’en devenir le numéro un français de ce segment en 2014.

Source: La Tribune

3 réflexions au sujet de « NP Créations veut devenir leader de la « chilienne » made in France. C’était au Business Club de France (podcast) »

    Anto a dit:
    3 juillet 2013 à 12:07

    Souhaitons le meilleur pour cette société made in France, il n’est pas toujours évident d’arriver à concurrencer de nombreux acteurs dans le milieu du jardin, je ne doute pas que leur savoir faire permette de faire des merveilles!

    […] Lengow, spécialiste du référencement, publie le livre blanc des MarketPlaces […]

    […] NP Créations lance la chaise longue "chilienne" made in France […]

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s