Argolf: les putters de golf bretons s’imposent sur le marché français! C’est dans le Business Club de France. (podcast)

Publié le Mis à jour le

C’était  sur BFM Business (radio)  : Jeudi 11/7 à 21h, samedi 13/7 à 7h et dimanche 14/7 à 15h

Au sommaire:

Écouter, réécouter ou télécharger cette émission :

[audio http://podcast.bfmbusiness.com/channel151/20130715_club_1.mp3]
4ème partie: ARGOLF, avec Sébastien Colas, cofondateur

argolf 2Pas facile de s’imposer sur le marché des putters de golf, dominé par les anglo-saxons et les asiatiques: c’est pourtant le pari que s’est lancé Argolf, né il a y deux ans en Bretagne. Depuis, Argolf s’est fait un nom pour ses putters premiums, conçus et usinés à Pleslin-Trigavou dans les Côtes d’Armor.

Argolf est une initiative d’Armor Meca, entreprise spécialisée dans la fabrication de pièces pour l’aéronautique. Passionnés de golf, ses deux fondateurs ont eu l’idée d’adapter la technologie aéronautique aux putters de golf.

Argolf se différencie par sa volonté de proposer des produits français et plus particulièrement bretons. Ils ont obtenu la « Marque Bretagne » en juillet 2012 et ne délocalisent aucune opération de conception et de production.  Récemment en couverture de Golf Magazine, le mensuel référence du golf en France, Argolf a vu sa notoriété exploser ces derniers mois : la qualité exceptionnelle de la fabrication française de leurs putters y est pour beaucoup.

→Venez décourvrir la fabrication du putter Morgane d’ARGOLF :

Sébastien et Olivier Colas, déjà à la tête d’une entreprise spécialisée dans la sous-traitance aéronautique ont décidé,  après leur rencontre avec un professionnel du golf, Emmanuel Carlier, d’allier leurs deux passions, la technologie de pointe et le golf,  pour créer Argolf. Leur collection de 6 putters premiums se retrouve désormais dans les sacs de joueurs de renom comme Marc Farry, un des joueurs français les plus titrés du circuit sénior.

Argolf se différencie par sa volonté de proposer des produits français et plus particulièrement bretons. Ils ont obtenu la « Marque Bretagne » en juillet 2012 et ne délocalisent aucune opération de conception et de production.

Argolf est une aventure industrielle humaine, atypique et très intéressante, tournée vers un développement international.

Leurs putters ont des noms empruntés aux chevaliers de la table ronde (légende arthurienne) : Merlin, Morgane, Arthur, Pendragon, etc.

TECHNOLOGIE

La technologie brevetée C-Claws, que l’on retrouve sur nos putters UTHER et PENDRAGON est la parfaite illustration de l’adaptation de la technologie aéronautique au service de la performance des putter ARGOLF. Un système de rainures brevetées démultiplie la rotation de la balle vers l’avant, améliore le toucher à l’impact, et permet à la balle de tourner plus vite sur une distance maximale. La maîtrise des distances est ainsi accrue et les effets de backspin et de dérapage après impact sont en partie annulés. La technique d’usinage des rainures permet de proposer une technologie toute en finesse.

Pour y parvenir, les équipes de R&D ont usiné plus d’une centaine de types de rainures sur des putters de lofts différents et ont analysé en slow motion avec une caméra haute vitesse les effets de ces dernières sur la balle. Les ingénieurs ARGOLF ont ainsi pu relever la rotation de la balle à chaque instant post-impact pour ne conserver que la meilleure solution : celle où la balle tourne le plus vite sur une distance minimale. Ces rainures augmentent le topspin de la balle après l’impact. La rotation de la balle est démultipliée pour une maîtrise parfaite des putts.

Le Télégramme: pouvez-vous rappeler la genèse du projet Argolf? 
Sébastien Colas: «En septembre2009, on a décidé de créer notre marque de putter. On trouvait dommage de devoir acheter américain ou asiatique, alors qu’on compte en France environ 450.000 golfeurs licenciés. En mai 2010, nous avons donc créé Argolf, SARL au capital de 20.000 EUR, en s’associant avec Emmanuel Carlier, joueur de golf professionnel. Avec Armor Meca, également associée, on disposait déjà des moyens de production adaptés, vu qu’on usine des pièces pour Airbus, Dassault, Thalès, Areva, EDF… La gamme de putters pour débutants est en aluminium, identique à celui utilisé pour l’A380! Les premières pièces ont été commercialisées en septembre2010. Cinq modèles de putters, moyenne et haute gamme, aux noms évoquant la légende arthurienne, de129 EUR à 289 EUR. On conçoit actuellement une gamme de fers.»

Un an après le lancement, les retours sont-ils à la hauteur de vos attentes? 
Olivier Colas: «En fait, la diversification s’est avérée difficile, du fait de la reprise économique! Le secteur de l’aéronautique connaît une croissance de 20%, qui se répercute sur l’activité d’Armor Meca. La société est débordée de commandes, depuis avril. On doit d’abord fournir ces clients, avant d’engager des productions Argolf.

(ndlr feuille de route 2011) Avec une telle croissance, le chiffre d’affaires 2012 devrait avoisiner les 10millions d’euros, et on devrait doubler d’ici cinq ans. Côté Argolf, notre objectif est d’atteindre 10.000 pièces par an, en 2013. On n’y est pas, mais il faut trois ans pour lancer une marque. Les premiers retours ne signalentaucun problème de qualité.»

La France accueille la Ryder Cup, événement golfique mondial, en 2018. L’idée est d’y être, en ayant établi notre réseau international. L’idéal serait qu’un joueur français y participe, avec du matériel Argolf!»

2 réflexions au sujet de « Argolf: les putters de golf bretons s’imposent sur le marché français! C’est dans le Business Club de France. (podcast) »

    […] ARGOLF, les  putters de golf Made in Bretagne s’imposent sur le marché français […]

    […] ARGOLF, les  putters de golf Made in Bretagne s’imposent sur le marché français […]

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s