bricolage

Lundi bonheur! La newsletter des bonnes nouvelles :)

Publié le Mis à jour le

3710.jpg

LE NOMBRE DES DÉFAILLANCES D’ENTREPRISES CONTINUE À BAISSER

Innovation-stratégie.jpgLe nombre des défaillances d’entreprises a de nouveau baissé sur les douze mois achevés fin février, de 7,5%, une tendance particulièrement prononcée dans le secteur de la construction et de l’industrie, a annoncé lundi la Banque de France.

Plus d’infos


BACK MARKET, CRYO PUR  et SWEETCH, stars des levées de fonds de la semaine

Les startups françaises ont levé près de 24 millions d’euros entre le 29 avril et le 5 mai. La plus importante opération de la semaine est celle de BackMarket, qui lève 7 millions d’euros pour sa plateforme qui propose des produits électriques et électroniques reconditionnés, suivie de Cryo Pur, qui réunit 6 millions d’euros pour financer ses projets dans le domaine de l’énergie. Dans le même secteur, on note également la levée d’1,4 million d’euros de Sweetch Energy, qui utilise des sels marins pour produire de l’énergie entièrement renouvelable, en continu et sans carbone.

Plus d’infos 


ENTREPRENDRE À PLUS DE 50 ANS: YES, WE CAN!

Levée de fonds.jpg1 créateur d’entreprise sur 5, environ, est âgé de plus de 50 ans en France. Réseau Entreprendre, qui accompagne les dirigeants dans le développement de leur entreprise, fait le constat d’une tendance à la hausse.

Ce qui distingue aujourd’hui les jeunes des seniors chez Réseau Entreprendre, c’est avant tout le secteur dans lequel ils entreprennent : alors qu’ils sont seulement 10% de jeunes de moins de 30 ans à se lancer dans le secteur industriel, 22% des seniors s’y aventurent. Autre particularité des séniors, ils osent davantage la reprise : 47% des entrepreneurs de plus de 50 ans accompagnés par Réseau Entreprendre sont des repreneurs (contre 7% des moins de 30 ans ; 23% des 30 – 39 ans et 40% des 40 – 49 ans). 92% des séniors sont encore en activité au bout de 3 ans, 88% à 5 ans.


UN ROBOT POMPIER EST NÉ À LA ROCHELLE

robot-pompier-paris-3.jpgLa société rochelaise Shark Robotics a mis au point le robot Colossus, le premier robot pompier made in France. Il est capable d’éteindre le feu et le gaz, de transporter des blessés et du matériel, mais aussi de collecter et transmettre des informations sur son environnement. A noter qu’il n’a pas vocation à remplacer les pompiers mais à les assister dans les missions les plus difficiles ou à les prévenir des dangers dans les situations les plus périlleuses. Colossus a été mis à disposition des casernes parisiennes ce mois-ci.

xxx


LES LILLOIS de XEE LÈVENT 12 M€ POUR CONNECTER LES VOITURES

Xee-hero.jpgLa startups créée par le groupe Norauto fait entrer Bridgestone et Total à son capital.
Xee a mis au point un boîtier à brancher sur la prise diagnostic des voitures, et qui renseignera leur propriétaire sur 80 données issues du logiciel du véhicule: l’état de la batterie ou des pneus, le niveau du réservoir, la position du véhicule, sa vitesse, ses accélérations et ses freinages. Une façon notamment de mieux anticiper l’usure, l’entretien et d’adapter sa conduite pour moins consommer.

Plus d’infos


LES FRANÇAIS, CHAMPIONS DU BRICOLAGE

unnamed.jpgSelon une étude menée par le site ManoMano.fr, 92% des hommes et 59% des femmes se trouvent habiles de leurs mains. 61% des femmes et 69% des hommes interrogés avouent qu’ils aimeraient même être considérés comme le roi ou la reine du bricolage. Mais la maîtrise des tâches semble différer selon le genre. Ainsi, les femmes connaissent mieux la pose de moquette (35%), la pose de papier peint (33%) ainsi que l’aménagement intérieur et les installations diverses (18%). Pour les hommes, c’est l’électricité où ils assurent (23%), suivie de  l’aménagement intérieur et les installations diverses (15%) et aussi la pose de papier peint (15%).


UNE DOUCHE HORIZONTALE, POURQUOI PAS?

Capture d_écran 2017-05-15 à 15.06.34Marre de bailler de fatigue le matin sous la douche? Douchez-vous allongé! Le spécialiste allemand de la salle de bains Dornbracht a mis au point la douche horizontale « Horizontal Shower ». L’application combine six pommes de douche intégrées au-dessus d’une couchette, avec une commande centrale. Trois programmes permettent de choisir entre un effet équilibrant, revitalisant ou déstressant.


OSEZ !

Une vidéo maintes fois partagée, mais qu’il est toujours bon de revoir pour ne jamais baisser les bras

Publicité

ManoMano veut devenir leader européen du bricolage en ligne. C’était au Business Club (podcast)

Publié le Mis à jour le

BFM-BU-RADIODans le Business Club de France | Uniquement sur BFM Business Radio

→ Diffusion : samedi 16/04/2016 à 7h | dimanche 17/04/2016 à 15h

Talk 1: DAYUSE : 15 M€ levés pour conquérir la planète

Talk 2: U’RSELF: sa plateforme de supports de communication a séduit Darty, la Fnac et La Poste

Talk 3: MANOMANO en plein boom lève 13 M€ pour poursuivre son internationalisation

Talk 4 : Le rendez-vous du médiateur des entreprises, avec Pierre Pelouzet

TALK 3: MANOMANO, avec Philippe de Chanville et Christian Raisson, cofondateurs

Ecouter, réécouter et télécharger cette interview:

mano-manoAnciennement monechelle.fr, le site de bricolage ManoMano est en plein boom! Passé de 15 millions de volume d’affaires en 2014 à 32 millions en 2015, il vient de lever 13 millions € pour étendre sa présence à l’international. Créé en 2012, l’entreprise emploie aujourd’hui 63 collaborateurs (contre 9 personnes seulement en 2013). ManoMano est marketplace: elle ne gère pas de stock (mais les marchands sont sélectionnés par ManoMano, la marketplace n’est pas ouverte)

L’objectif 2018 : être le leader européen du bricolage en ligne !

Depuis sa création en 2013, malgré des ambitions très fortes, les objectifs de volume ont toujours été dépassés. Dans un marché atone (+/-3% par an depuis 5 ans) et fortement touché par la crise, ManoMano s’illustre par sa croissance rapide.

LES CHIFFRES CLÉS DE MANOMANO

  • Plus d’1,8 million de visiteurs uniques/mois
  • 400.000 bricoleurs et 300 marchands partenaires européens
  • 600.000 références produits de bricolage et de jardinage
  • Présent dans 5 pays – France, Belgique, Espagne, Italie, Royaume-Uni
  • Un service de pose pour les particuliers : SuperMano.fr est présent en Ile-de-France et Rhônes-Alpes avec plus de 400 bricoleurs certifiés


POINTS FORTS

  • 70 % des Français déclarent le bricolage et le jardinage comme un hobby et les dépenses brico-jardin représentent le premier poste de dépense des ménages en bien d’équipements.
  • Marché européen du bricolage: 190 milliards €

ACTUALITÉ

31 mars 2016 – ManoMano.fr, site communautaire spécialisé dans la vente de produits et de services de bricolage et de jardinage, conclut sa levée de fonds de 13m€ auprès de quatre fonds européens : Partech Ventures, Piton Capital, CM-CIC Capital Privé et le Fonds Ambition Numérique géré par Bpifrance pour le compte du PIAB.

ManoMano.fr avait déjà levé 600.000 euros puis de 2 millions d’euros en 2013 et 2014.

Les raisons d’un tel investissement

  • La taille et la dynamique du marché du bricolage en ligne : 30 milliards d’euros en France, 280 milliards en Europe. C’est aujourd’hui la première dépense d’équipement des ménages français avant même l’électroménager ou le high-tech. Un des derniers marchés basculant vers le digital… 
  • Un business model rapidement « scalable » et duplicable à l’international.

Cette importante levée de fonds va permettre à ManoMano de déployer ses 3 axes de développement :

1. L’international : poursuivre l’ouverture de nouveaux pays suite au lancement en 6 mois de 3 nouveaux marchés (Espagne, Italie et Royaume-Uni).

2. Accélérer notre développement communautaire : ManoMano est une histoire d’entraides et de coups de pouce entre bricoleurs (nldr: le site offre la possibilité de communiquer avec des bricoleurs experts pour demander conseil, échanger des bonnes pratiques). Notre volonté est de renforcer notre approche client-centric grâce à notre communauté.

3. SuperMano.fr : étendre nationalement les services de notre site communautaire de mises en relation entre bricoleurs et particuliers pour des petits travaux.

Capture d’écran 2016-04-12 à 12.03.56.png

LU DANS LES ECHOS – 31/3 – ManoMano lève 13 millions d’euros

Le spécialiste du bricolage et jardinage a ouvert trois pays durant sa participation au programme Scale-up de Google.

Pour ManoMano, ex-mon­Echelle.fr, le marché européen sonne comme la quête absolue : 190 (ndlr: ManoMano parle de 280 milliards) milliards d’euros potentiels, mais des concurrents déjà bien armés. D’un côté, des chaînes de magasins physiques capables de prodiguer du conseil, Castorama, Leroy Merlin… De l’autre, des géants du numérique, comme Amazon, avec une profondeur d’offre sans équivalent. Les fondateurs, Christian Raisson et Philippe de Chanville, ont donc positionné leur start-up, fondée durant l’été 2012, à mi-chemin entre les deux, en permettant à une communauté de s’entraider tout en leur proposant une sélection de produits non exhaustive, mais à des prix très compétitifs.

Un positionnement qui lui permet de grossir très rapidement, enregistrant un volume d’affaires de 1 million d’euros dès 2013, puis 15 millions l’année suivante, 32 en 2015, et une projection proche de 100 millions pour cette année. A ce jour, ManoMano revendique 600.000 produits référencés et 400.000 clients, dont une partie à l’étranger. « L’enjeu est de devenir leader européen, car les marges sont faibles. C’est un jeu de volumes », explique Philippe de Chanville. En rejoignant le programme Scale Up de Google France, la start-up accède à des données clefs pour aborder sa conquête de l’Europe. « Google nous a facilité la tâche, nous donnant accès à des informations capitales, explique le cofondateur. Mais aussi en nous mettant en relation avec d’autres membres du programme comme BlaBlaCar. Ils avaient une plus grande expérience que nous dans la manière de collecter et d’analyser les data. Cela nous a permis d’aller plus vite et d’avoir une meilleure vision de là où nous allions. »

En trois mois, la jeune pousse a donc pu s’étendre en Espagne, en Italie et plus récemment au Royaume-Uni. De nouveaux services émergent, comme la possibilité de faire appel à la communauté pour effectuer de petits travaux, de la peinture à l’électricité en passant par la plomberie. « Ce service baptisé “SuperMano” permet de capter une partie d’un travail qui se déroulait souvent au noir jusqu’à présent, analyse Philippe de Chanville. Nous avons un partenariat avec Allianz qui permet d’assurer chacune des prestations réalisées par ce biais. » Un déploiement suffisamment appétissant pour attirer les investisseurs dans un nouveau tour de table : Partech Ventures, Piton Capital, CM-CIC Capital Privé et le Fonds Ambition Numérique ont réuni 13 millions d’euros pour aider la start-up dans son ambition continentale.

ManoMano lève 13 millions d’euros !

Publié le

mano-manoManoMano.fr, site communautaire spécialisé dans la vente de produits et de services de bricolage et de jardinage,conclut sa levée de fonds de 13m€ auprès de quatre fonds européens : Partech Ventures, Piton Capital, CM-CIC Capital Privé et le Fonds Ambition Numérique géré par Bpifrance pour le compte du PIAB.

ManoMano.fr – anciennement monEchelle.fr – avait déjà levé 600.000 euros puis de 2 millions d’euros en 2013 et 2014.

 

Les 3 raisons d’un tel investissement

  1. La taille et la dynamique du marché du bricolage en ligne : 30 milliards d’euros en France, 280 milliards en Europe. C’est aujourd’hui la première dépense d’équipement des ménages français avant même l’électroménager ou le high-tech. Un des derniers marchés basculant vers le digital…
  2. Un business model rapidement « scalable » et duplicable à l’international.
  3. Une équipe reconnue par sa qualité d’exécution

>> Objectif 2018 : être le leader européen du bricolage en ligne !

Depuis sa création en 2013, malgré des ambitions très fortes, les objectifs de volume ont toujours été dépassés. Dans un marché atone (+/-3% par an depuis 5 ans) et fortement touché par la crise, ManoMano s’illustre par sa croissance rapide. Ces 3 premières années confortent les équipes de ManoMano dans leurs savoir-faire et leur vision originale du marché : le bonheur du bricoleur de demain est en ligne !

3 axes stratégiques

 » A ce jour, nous occupons une place unique sur notre marché. Notre positionnement de spécialiste et notre capacité à innover nous rendent particulièrement attractifs auprès de l’ensemble des acteurs du marché du DIY européen. Nos prochains investissements seront dédiés au renforcement de nos deux principales missions : apporter toujours plus de services pour nos marchands partenaires(logistique, expansion européenne, financement, accompagnement et suivi) et faciliter les projets de nos 400.000 clients (conseils, services, entraide communautaire, choix et prix). » Christian Raisson et Philippe de Chanville, cofondateurs de ManoMano.fr

Cette importante levée de fonds va permettre à ManoMano de déployer ses 3 axes de développement : 

1. L’international : poursuivre l’ouverture de nouveaux pays suite au lancement en 6 mois de 3 nouveaux marchés (Espagne, Italie et Royaume-Uni).

2. Accélérer notre développement communautaire : ManoMano est une histoire d’entraides et de coups de pouce entre bricoleurs. Notre volonté est de renforcer notre approche client-centric grâce à notre communauté.

3. SuperMano.fr : étendre nationalement les services de notre site communautaire de mises en relation entre bricoleurs et particuliers pour des petits travaux.

ManoMano (anciennement monEchelle.fr) en chiffres :

  • Plus d’1,8 million de visiteurs uniques/mois
  • 400.000 bricoleurs et 300 marchands partenaires européens
  • 600.000 références produits de bricolage et de jardinage
  • Présent dans 5 pays – France, Belgique, Espagne, Italie, Royaume-Uni
  • Un service de pose pour les particuliers : SuperMano.fr est présent en Ile-de-France et Rhônes-Alpes avec plus de 400 bricoleurs certifiés