mediocratie

Depuis 30 ans, la France se contente de médiocrité. Par Christian Saint Etienne

Publié le

Depuis 30 ans, la France se contente de médiocrité.
Quand les riches partent, les pauvres s’appauvrissent mais aujourd’hui la sphère éducative et les médias fustigent les entreprises.
On ne retrouve cette médiocrité consentie que dans de rares pays tels le Venezuela, la Corée du Nord ou Cuba.

L’économiste Christian Saint Etienne, invitée de Hedwige Chevillon, revient sur l’état de la France et de sa médiocratie…

Dans notre pays 1 million d’entrepreneurs font vivre 64 millions de français

Mais pourquoi sommes-nous si médiocre ?

Selon lui, 3 grandes sphères expliquent que l’on se contente de cette médiocrité :

La sphère éducative où l’on aborde l’entreprise uniquement du coté négatif : faillites, chômage etc… Jamais, la prise de risque n’est abordée !

La sphère médiatique (à l’exception de BFM) où l’on traite les entreprises de la même manière qu’à l’école et où  l’on oublie  de dire que les 25 années avant la crise de 2008 ont permis de créer, en France, 2,5 millions d’emplois !

Enfin la sphère : « opinion publique », L’éducation et les médias travaillent sur les cerveaux des concitoyens qui ne voient l’entreprise que négativement.

Alors comment faire ? 

Déjà se poser les bonnes questions :

– Quel rebond pour notre économie ?  Et surtout quelle vision  sur notre contrat social ? Il n’est pas normal de voir des jeunes créateurs d’entreprise français vouloir partir ailleurs.  Le potentiel de la France est énorme…

Et vous qu’en pensez-vous ?