Pierre Edouard Morin

Laguiole Arbalète Genès David lance son propre modèle de couteau: l’Arbalète! C’est dans le Business Club (podcast)

Publié le Mis à jour le

Business Club de France | BFM Business Radio

Diffusé samedi 11/4/2015 à 7h et dimanche 12/4/2015 à 15h

Talk 1: Selectionnist : 2 millions € levés en mars et une expansion internationale à venir

Talk 2 : Raja et sa dirigeante charismatique: D. Marcovici, à la tête du groupe depuis 1982 

Talk 3 : Laguiole Arbalète Genès David, la plus ancienne manufacture de Laguiole

Talk 4 : Le rendez-vous avec le Médiateur Inter-Entreprises

_______________________________________

Talk 3: Laguiole Arbalète Genès David, avec Pierre-Edouard Morin, directeur

Pour écouter, réécouter ou télécharger cet entretien :

[audio http://podcast.bfmbusiness.com/channel151/20150412_club_2.mp3]

Logo LAGUIOLE ARBALET GENES DAVIDLaguiole Arbalète Gènes David est une manufacture de coutellerie fondée en 1810 à Thiers (Saint-Rémy-sur-Durolle exactement) dont la spécialité est la fabrication artisanale de couteaux Laguiole et de Thiers.

Arbalète est d’ailleurs la plus ancienne marque de manufacture française à perpétuer la fabrication artisanale du couteau laguiole en France. A l’époque où Arbalète fut déposée pour la première fois c’est l’empereur Napoléon Ier qui régnait sur la France.

Ce savoir-faire unique et exceptionnel a été primé. La manufacture Arbalète Genès David s’est vue remettre en 2013 le label Entreprise du Patrimoine Vivant (ou Label EPV). L’Arbalète est également certifiée « Origine France Garantie ».

Mais Arbalète Genès David se distingue également au travers de collections plus designs et novatrices. La manufacture a d’ailleurs été primée à deux reprises par le Prix Janus de l’Industrie délivré par l’Institut Français du Design (en 2009 et 2010) pour ses designs innovants.

ACTUALITÉ

Après le Laguiole et le Thiers, le couteau « L’Arbalète  » devient une nouvelle marque thiernoise. Les couteaux Laguiole ? On les trouve partout. Les couteaux labélisés Thiers ? Tous les couteliers locaux peuvent les fabriquer… Lassée de voir les mêmes produits proposés par la concurrence, la manufacture de coutellerie Arbalète Genes David a décidé de créer sa propre marque: le couteau « L’Arbalète ».

C9AREB23_assiette« Sur le marché de l’art de la table de fabrication française artisanale, le haut de gamme de la coutellerie, les couteaux Laguiole et les couteaux Le Thiers se partagent la majeure partie de ce marché, analyse Pierre-Edouard Morin, directeur de la manufacture. Cependant, les couteaux Laguiole et Thiers sont produits par de nombreuses entreprises concurrentes. Du coup, les clients sont blasés car ils voient toujours la même marchandise partout ! »

Le nouveau couteau, lancé à l’automne dernier, est le résultat d’un process d’un an. Il se caractérise par ses lignes intemporelles, la lame possède un tranchant extra-fin développé en collaboration avec des chefs d’établissement. L’ergonomie du manche permet au couteau de rester stable sur la table.

La cible est à la fois française mais aussi internationale. Vendu depuis fin 2014, le coffret de 6 couteaux de table « L’Arbalète » aussi bien dans les magasins d’art de la table, les boutiques de décoration et de cadeaux, que sur la table des meilleurs restaurants.  » Depuis la fin de l’année 2014 ce sont plus de 100 boutiques en France qui distribuent « l’Arbalète ». Plusieurs grands noms de la gastronomie ont également répondu présent, de Paris à New York,en passant par Bruxelles et Dubaï, assure Pierre-Edouard Morin. Et nous nous n’allons pas en rester là !».

A la fin de l’année 2014 le nouveau couteau de table « L’Arbalète » a généré près d’un mois de travail à l’atelier. Fort de ce premier succès, de nouveaux coloris pour les manches sont programmés pour la prochaine saison. Une version pliante, couteau de poche, de « L’Arbalète » est également prévue pour 2015.

Le couteau est commercialisé dans toutes les belles coutelleries de France. Vous pouvez également commander le coffret de 6 couteaux de table « L’ARBALETE » sur le site de la manufacture http://www.laguiole-arbalete.com Prix public conseillé pour le coffret de 6 couteaux : 269.00 euros TTC

(Article complet: Le journal de l’éco)

LAGUIOLE AUTHENTIQUE OU CONTREFAIT?

couteau-laguiole-genevrier-lame-inox-12c27-mitres-inox-ressort-forgeVrais ou faux Laguiole ? Mauvais débat : « Laguiole » n’est pas une marque de couteau, mais la désignation d’une forme de couteau créée en 1829 dans le petit village de Laguiole (1200 habitants). Ainsi, un couteau Laguiole peut être fabriqué en France ou à l’autre bout du monde et porter en toute légalité le nom qui désigne sa forme et non son origine.

La cour d’appel de Riom a désigné en 1998 (Arrêt 411/98 du 1er juillet  1998) le  « Laguiole » comme étant un terme générique. Ni l’appellation « Laguiole », ni la présence de l’abeille sur votre couteau, ne peuvent garantir l’authenticité et la qualité de ce couteau. Le nom « laguiole » associé à des termes comme « authentique  » ou  « traditionnel » n’est ni un gage de qualité ni d’origine.

Les couteaux Laguiole fabriqués en France ne sont pas tous fabriqués à Laguiole. Laguiole étant un petit village de seulement 1200 habitants, il est utopique de penser que tous les couteaux pourraient y être fabriqués. Dès son origine, le Laguiole a été fabriqué à Thiers, capitale française de la coutellerie, réputée dans le monde entier pour sa tradition coutelière. Cette ville emploie plus de 1200 personnes dans l’activité coutelière en 2009. La majeure partie de la production française de couteau Laguiole en France est en fait réalisée dans le bassin Thiernois (Puy de Dôme).

LE SAVIEZ-VOUS?

L’ancêtre du Laguiole est né de l’adoption de la Navaja à la forme arabo-hispanique ramenée au début du XIXè siècle par ceux qui partaient travailler en Espagne comme scieurs de long . Le couteau local de l’époque, Le Capouchadou et La Navaja nouvelle venue, donnérent ainsi naissance au Laguiole.

Publicités

C’était sur BFM (radio) les couteaux Laguiole Arbalète Genes David

Publié le Mis à jour le

C’était sur BFM (radio) les  2 et 3 juin 2012 dans Le Business Club de France 

[audio http://podcast.bfmbusiness.com/channel151/20120604_club_1.mp3]

Pierre-Edouard Morin, directeur de l’Arbalète Genès David de Laguiole en Aubrac.

  • Activité : coutellerie  – Plus ancienne manufacture de couteaux Laguiole et de créations propres
  • Plus de 800 modèles
  • Date de création : 1810 (date de dépôt la plus ancienne connue à ce jour de la marque Arbalète) – création de l’entreprise 1922
  • CA : 1,2 millions en 2011
  • Effectif : 18

Dans les années 40, Arbalète Genès David® a relancé le célèbre couteau laguiole en collaboration avec les créateurs du modèle.

Pierre Edouard Morin, on va être clair, les vrais couteaux Laguiole avec  une abeille comme logo sont rares… Je parle des vrais car aujourd’hui ils ont été copiés et sont produits en grande échelle notamment en Asie ? 

Laguiole n’est ni une marque ni une appelation controlée, donc tout le monde peut graver la fameuse abeille sur un couteau. 80% des couteaux « Laguiole » vendus en France sont chinois ou pakistanais.

Regardez l’extrait de cette émission de Canal + (Spécial Investigation – 2010)

Alors comment lutter contre cette concurrence, par vraiment loyale, mais pas illégale ?

Une douzaine d’entreprises qui fabriquent  encore des Laguiole en France… environ 400 000 couteaux. Pierre Edouard Morin explique dans le podcast comment reconnaitre un vrai couteau. Enfin pour renforcer son identité, sa coutellerie vient d’obtenir le label :  « Origine France Garantie® » ?

Le label « Origine France Garantie® » a été créé il y a un an à la demande du Gouvernement, par l’association Pro France présidée par le député Yves Jego. Attribué après un audit strict effectué par l’organisme de certification Veritas, 2 critères cumulatifs sont obligatoires :

• la majeure partie du produit doit être fabriquée en France ;

• le produit prend ses caractéristiques essentielles en France.

Pourquoi ce label ?

Pierre-Edouard Morin : « Nous nous sommes en effet beaucoup investis afin de maintenir l’ensemble de notre production en France, ceci afin de préserver l’emploi dans notre profession et de garantir une qualité de fabrication optimale. Avec l’obtention de ce label, nous allons ainsi pouvoir valoriser notre production auprès de notre clientèle de professionnels comme les grands restaurateurs, mais aussi auprès du grand public. Cette « marque France » va de plus nous permettre de faire comprendre aux  consommateurs la distinction entre le Laguiole véritable conçu de toute pièces en France et les copies importées de l’étranger qui sont de piètre qualité »

Plus d’info : Arbalète Genes David

Au fait d’où viennent les couteaux Laguiole ?  Reportage très intéressant de TLT (Télé Toulouse)